Syndicat National des Employées et Employés de la Commission scolaire de Montréal

Communiqué du 14 mars. Covid-19 . Fermeture des écoles .

 
 

Derniers renseignements concernant la fermeture des écoles de la Csdm du 16 au 27 mars 2020 .

Bonjour Syndicat,

Membres SNEE

Simplement vous rappeler que nous sommes dans une situation exceptionnelle. Il s’agit d’une pandémie mondiale et tous-tes, nous sommes appelés-ées à nous serrer les coudes. Nous sommes à la base des employés-ées du gouvernement avec un statut variable pour les deux prochaines semaines, tout ça dans le but d'unir nos efforts pour contenir la prolifération du COVID-19.
Pour ce qui est du personnel enseignant vs celle du personnel non enseignant (soutien, professionnel et cadre) : j’ai appris que la convention locale du personnel enseignant prévoit explicitement que :
« Toute journée ou partie de journée où les élèves ne sont pas tenus d’être à l’école ou au centre pour tout événement de force majeure (tempête, inondation, feu, etc.) est réputée journée ou partie de journée chômée et payée pour l’enseignante ou l’enseignant qui est ou serait présent au travail. »
Que nous soyons d’accord ou pas, c’est ce qui explique probablement que le personnel enseignant n’est pas obligatoirement requis au travail.
Pour les membres qui œuvrent dans les écoles et les centres, vos gestionnaires devraient dès lundi vous rencontrer afin de vous aviser des tâches à faire. Vous ne pouvez refuser le travail demandé, mais vous avez droit a votre opinion. J’ai déjà mentionné à M. Robert Gendron directeur général qu’il n’est pas obligatoire de se tuer à l’ouvrage pour la désinfection d’un virus qui meurt de lui-même après 6 jours et ce même dans les meilleures conditions. Soyez prudent, ne prenez pas de décisions qui pourraient s’apparenter à de l’insubordination.
Il faut comprendre aussi que si personnel de soutien ne se présente au travail durant les deux prochaines semaines, il sera difficile de recevoir nos prochaines paies. Elles n’apparaitront pas comme par magie dans nos comptes de banque. Cependant, s’il est impossible pour vous d’être présent vous devez déclarer toute absence. Sachez que la convention collective prévoit 7 jours de maladie 3 jours pour des forces majeures, 10 jours sans solde pour conciliation travail/famille. Si toutes ces banques sont vides, vous devrez déclarer tout de même l’absence avec le motif selon la procédure normale.
De plus nous rappelons que toute personne qui présente des symptômes s’apparentant à la COVID-19 (toux, fièvre, difficultés respiratoires) doit se placer en isolement volontaire pour 14 jours et appeler le 1-877-644-4545 prendre en note les directives qui vous seront données, et ce avant même d’aller consulter. Les employés seront rémunérés pour les journées normalement travaillées.

Lundi après-midi, les représentants des syndicats et des associations de cadres seront convoqués à une réunion avec la direction générale. C’est à ce moment que nous pourrons avoir l’heure juste sur l’ensemble des décisions qui ont été prises au cours des dernières heures. Nous en profiterons pour conscientiser l’employeur sur votre situation et travaillerons sur un moyen d’entente pour favoriser le travail durant cette période de deux semaines.

Je vous rappelle que nous sommes dans une situation d’urgence et que l’information arrive d’heure en heure pour tout le monde. Nous aimerions être en mesure de vous en dire plus, mais c’est malheureusement tout ce que nous avons en main pour l’instant. Voici un lien intéressant où vous pourrez en apprendre un peu plus www.quebec.ca/coronavirus et suivez aussi le Facebook du SNEE et http://csdm.ca/

La solidarité c’est notre force. Pensez collectif.

Rémi Desrosiers Président et toute l’équipe du SNEE

Vous êtes ici: Accueil